top of page
nicolas.jpg

Nicolas Sylvestre

_ biographie 

Depuis tout petit, je suis un rêveur, fasciné par le monde qui m’entoure. Émerveillé par tout, il est important que le petit être que je suis s'émancipe. C'est mon premier contact avec le cirque qui a créé une déflagration en moi. Alors que l’art n’était pas un dénominateur commun dans ma famille, je me suis armé de courage et me suis entraîné acrobatiquement et artistiquement dans l’objectif d’auditionner à l’École Nationale de Cirque. Pour nourrir mon parcours, j'ai aussi pratiqué différents types d'arts comme la poésie, la danse (EDCM) et le Burlesque (2 années de performance avec la troupe Shimmy Cherry). Aujourd'hui la pratique du néo-burlesque est un vecteur d'émancipation. Je suis un artiste autodidacte. Je tente d'ouvrir les portes de plusieurs écoles d'art. J'ai eu l'opportunité d'intégrer un programme d'enseignement des arts du cirque à l'École Nationale de Cirque. Big Bang/Espace Ouvert est une étincelle dans mon histoire. Grâce à la rencontre avec d'autres artistes émergent.e.s, je m'y forme professionnellement.

_ intention artistique 

Être à l’écoute du Mouvement qui m’habite. Réveiller mes sens, autant artistiquement qu’humainement, jusqu’à être pleinement dans mon corps et mon ressenti. Expérimenter le magique de l’existence. Mon travail est teinté par mon amour pour l’illustration, la poésie, la théâtralité dans le mouvement, le récit, raconter une histoire, par la personnification d’un personnage, d’un avatar qui représente mes idées folles qui m’habitent et qui ont besoin de sortir et d’aller à la rencontre des gens. Mon mouvement est animé, il est habité par le monde naturel, de l’énergie créatrice, de la vulnérabilité. Habiter des êtres intemporels. Mon plus grand plaisir est de raconter des histoires et des récits à travers mes œuvres.

bottom of page